un podium pour débuter, l’impro a du bon

Avant

Ca a commencé avec un repas de famille. Puis mon frangin, une semaine avant qui me tate avec un course auquel il pense participer,  un trail urban à nantes. Il participera à la grande course (15km et quelques). Il y a aussi un circuit pour gamin:-) de 8km et quelques (un seul tour en gros).

De mon côté, plus de blessure. Les impasses de septembre ont eu du bon, la reprise en douceur m’a fait du bien. 3 semaines de footing pur sur fin septembre et début octobre. Une reprise de la vma depuis le 16 octobre, sur des séances non complétes, juste pour se tester. Bon la vrai 1ère vma a été réalisé le 9 octobre mais s’en est suivi une semaine totalement vide de sport, cause d’un déplacement pro. La aussi des pauses de temps en temps font du bien ?
Bref, la semaine du 16 octobre, je réalise mes 2 et 3 ème séances non complétes de vma. Je  ressors d’une semaine sans sport. Bref, je le sens pas trop. La semaine de la course, une belle séance compléte de  300m le lundi et une séance remplie au 4/5 de 400m le mercredi me titille un peu…. Et si on tentait le cout. Je n’ai pas encore la caisse, mais le petite parcours semble plus ouvert (200 participants), moins relevé. Il y a surement moyen de se faire plaisir….  Oui, mais faut pas griller les étapes…. et je n’ai pas encore fait d’allure spécifique 10km…. Et je sais que je vais partir sur cette allure, on ne se refait pas !

Le vendredi soir, 2 jours avant la course, 30 minutes avant la fin des inscriptions, je m’inscris sur la boucle des hérons, la petite course.

Pendant

Après un bon repas le samedi, je me retrouve donc le dimanche à l’échauffement avec le frangin. Le départ des 2 courses est commun, ce qui ne va pas aider à la lecture au départ. Echauffement un peu mou comme à mon habitude. Je croise aussi Frederic BOURGEAIS, ancien duathléte de Rennes qui coure le grand parcours. Ca confirme que sur le grand parcours, le niveau est relevé.

Ca part. Je tiens le 1er groupe sur le 1er km. 3min 15 au 1er km. Je commence à me faire rétrograder en queue de ce petit groupe d’une dizaine d’unité, faut que je fasse gaffe quand même à pas me flinguer :-). Ca va décrocher tout doucement. On est plusieurs à sauter un par un…. Je vais en reprendre 2 sur les kms suivants… S’en suit un parcours sympathique de montée, descente , virage, relance, passage dans des parcs, descente de marche, montée de marche….  Je tiens bien l’allure… disons que l’allure est pas mal ralenti pas ce type de parcours (et mon manque de relance séche surement) mais je retrouve vite une belle allure sur le plat goudronné (dans les 3min2x) qui me montre que ca doit aller. Je vais commencer à me sentir un peu jsute à partir du km6, ésperant alors l’arrivée proche… C’est dans ce parrage que je vais me faire doubler par 3, 4 gars du grand parcours. Je commence à me demander combien j’en suis. combien de personne sont resté devant ? entre 5 et 10 ? combien sont sur le petit ? Je me dis que je vais peut etre finir 4ème, place que je connais bien quand il y a moyen d’accorcher mieux. C’est pas trop loin derrière, je continue à ma faire mal pour garder le rythme sur les 2 derniers km. Ma descente de marche n’a pas été terrible, la grande montée suivante a bien explosé le souffle…. On se fait mal.. enfin on quitte le grand parcours pour se diriger vers l’arrivée. Impossible de savoir ou j’en suis. En bas de la grande ligne droite en montée ves l’arrivée je vois un mec au loin. Je sais qu’un mec ne doit pas être trop loin derrière car les petites appladissements des spectateurs sont assez proches une fois que je passe. Et la, un mec me dit 3ème…. je lache mes dernière forces pour finir au courage sur un bon train pour être certain de ne pas ma faire rattraper (en gros si je tiens mon allure 10, je me dis que ca doit passer). Et ca passe……

Super content. Ca reste un petit parcours, pas tant relevé, mais j’ai reussi à être présent et profiter de cette situation.

Temps officiel 33min06 pour 8km5 en mode trail urbain., 3ème.

Et donc ?

C’est revenu assez vite. je me disais déjà ça la semaine de la course. J’ai retrouvé ma VMA sur le fractionné. Reste à y ajouter les dernières répétitions souvent dur à tenir. Je n’ai pas encore fait d’allure spécifique, mais la course montre qu’elle doit pas être trop loin…. Surement un manque de caisse pour tenir le 90% sur la distance mais cela a toujours été, et je sais que c’est un gros axe de travail pour cette année. En tout cas, ce qui a été primordial au final dans l’entrainement ce sont les 2 semaines sans rien de Septembre suivi des 2,3 semaines de footing pur…. comme quoi 🙂 Enfin, le semaine blanche sans entrainement 2 semaines avant la course n’a pas été très impactante.

En gros, cette course est le déclic qu’il me fallait au moment il le fallait. J’avais besoin de reprendre confiance, cela est fait. Et d’autres conclusions s’en suivent sur comment je vais tenir la prochaine saison pour ne pas arriver dans des non-saison comme sur ces 2 dernières années :

– prendre « légèrement » son temps pour revenir ca a du bon
– accepter les semaines blanches sans se mettre de pression inutile par rapport à tel plan ou tel plan… ca a du bon… il y a quelques années quand ca marchait bien, j’y faisait pas gaffe non plus (à la poubelle training peaks)
– Course non prévu… L’improvisation a du bon. et c’est là qu’on retrouve le plaisir !

Bref, certes, ca reconfirme ce que je dis depuis 2 ans. Retour sur le court pour profiter de mon niveau pas trop dégueulasse sur les épreuves rapides. Peut être du coup un regret sur la saison 2015 orienté ironman (à la sortie de belle course rapide en 2014 (chpt du monde de duathlon) mais d’un ironman raté en fin de saison). Mais si je l’ai fais c’est que je voulais voir ailleurs… Les 2 saisons suivantes ? 2016 et 2017 sont quasi inexistantes car cela a été un choix professionnelle…. Bref 3 ans de course rapide de loupé. On se reconcentre donc au plus vite sur les épreuves rapides avant que l’age me rattrape 🙂  Sans se mettre la pression 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.