Archives de catégorie : Saison 2013

Bilan Saison 2013

 

J’ai beau cherché, je me rends compte que la dernière fois que j’ai fais un tel article, article qui se veut annuel pour ceux qui ne suivraient pas, c’était en 2010. Honte sur moi ? Je sais pas. Au final, les bilans type axe d’amélioration était toujours plus au moins glissé ailleurs. Après ce sont souvent les mêmes :-).

Pour ce qui est bilan chiffre brut, je suis en train de voir (dans mon temps libre qui se fait rare) pour faire une page un peu plus dynamique de ce genre de stat…. Bref, les comparaisons brut (dans le sens où comparer juste les chiffres ne donnent pas grand chose) pourraient être fait par cette page… Car au final, c’est clair que si je compare Novembre 2013 à Novembre 2011, j’aurai beaucoup moins de nat, mais il faut aussi prendre en considération qu’à la suite de ça, en 2011, j’ai traîné une belle tendinite à l’épaule… Comme quoi les chiffres pris seul ne servent à rien… Surtout qu’il faut toujours prendre en considération les disponibilités du moment…

Bref pour commencer, les chiffres !

Les chiffres

On considérera la Saison 2013 du 1/11/2012 au 31/10/2013.

Sport Distance Durée Séances
Course à pied 1487 118h15 154
Vélo 5760 194h19 135
Natation 223 77h36 96
TOTAL 7472 394h08 392

Et puisque la comparaison ne sert à rien, on voit de suite que par rapport à mon précédant lien, on est bien loin des 546h08 de l’année 2010 (ce n’était pas la saison sur ce post…).
La moyenne de 10h30 de sport par semaine passe  à  7h30 par semaine !

Que dire ? déjà il faudrait voir les chiffres de 2011 et 2012. (note: selon garmin connect 2012 aurait un total de 458h)
C’est donc la décroissance depuis ma 2ème saison de tri de 2010 ?
Oui sûrement ! Mais 2010, c’était l’année d’Embrun. La motivation était là. La disponibilité était aussi très forte.

Bref comme dit plus haut, il faut que je regroupe ces synthèses sur une page dédié.  Synthèse qui sera sûrement plus à vue annuelle (dans le sens du 1er Janvier au 31 décembre, comme déjà fait dans le bilan 2010) Mais, il est fort à parier que la seule chose visible sera cette décroissance dans la charge. Et pourtant, ce n’est peut-être pas une aussi mauvaise chose, en mettant à part 2013, mon niveau a quand même augmenté depuis 2010, je ne suis plus le même…. Comme quoi derrière les chiffres, il faut aussi voir les types d’entraînements, la qualité…

Les impressions

L’année 2013 restera à part. Ce n’était pas l’année du sport on dira. D’autre priorité m’ont pris beaucoup de temps. La joie d’être papa. Le temps pris pour bricoler dans sa maison toute neuve… LA vie quoi ! Tout une organisation à retrouver pour tenter de re-caser cette drogue de l’entrainement 🙂 Cette organisation, ce sera donc pour la saison 2014.

Après, comme ici on est avant tout là pour parler sport, il y a eu de belle chose. J’ai remise l’accent sur le long (half), et c’est la première saison où j’ai réussi à glisser 3 half (Priziac, Breizhman, St Lunaire). C’est aussi la 1ère saison sans CD à cause principalement à une blessure au genou qui m’a aussi joué beaucoup de tour sur toute la première moitié de saison… de mars à fin juin environ. Enfin, point de vue course sur route, pour ma 2ème saison de cross, j’avais obtenu mon billet pour les Inter Regions. Point de vue 10km, j’ai confirmé mon niveau à 34min30 sans réussir à aller chercher les 33min5* sur cette saison….

Dans tout ça, il y a la grosse satisfaction sur le long, 4ème au Half-Breizhman, mais aussi des déceptions sur ces 3 courses : je n’arrive toujours pas à sortir une cap digne de mon niveau, la faute à un vélo trop violent ? En effet, je sors quand même mes moyennes de CD d’il y a 3 ans sur half…

Si je jouais au jeu des questions réponses comme dans le bilan 2010, j’ai peur de faire un gros copier/coller….

Mes disciplines de prédilection ?

Le vélo sur le long…. La cap devrait l’être aussi, mais le reste sur des courses sec.  Il va falloir réussir à trouver le bon équilibre sur le long pour sortir une vrai cap… Perdre 5min à vélo pour gagner 15 à pied ? Et enfin continuer (commencer?) à bouffer des longueurs de chlore pour progresser en nat….

Les courses réussies ? Les courses sur routes, bien que les 33 soient pas là…. Sur triathlon, j’ai quand même eu pas mal de mal sur mes 3 halfs….

Objectifs atteints ? Comme la saison n’avait pas de réel objectif je dirai oui et non. Je ne maîtrise pas encore la distance half. Mais je confirme mon niveau de base.

Quelle belle période ? Fin Juillet , pour le Breizhman, j’étais en belle reprise après blessures. L’entraînement de Juillet n’a pas trop été perturbé. Par contre j’ai eu du mal à garder la motivation, la disponibilité en Aout pour enchaîner sur Saint Lunaire…

Les points négatifs ?

Manque de maîtrise sur le long (donne trop à vélo).
La technique en natation….
Encore une blessure bien bloquante : genoux de mars à fin juin…

Au final, je serais pas plutôt fait pour les CD que le plus long ? Pourtant le plus long m’attire….

Axe de progrès ?

Pour le court, comme en 2010 : La natation & les transitions.
Pour le long : réussir à mieux gérer l’intensité délivré (c’est moins naturel que le « à fond » du court). Gérer mieux, l’hydratation, l’alimentation, les périodes de récupération dans la préparation. Bosser le fond en cap (sortie longue), quasi inexistant de mes entraînement depuis.. tout le temps…

Format de Course ?

J’adore le court, le semi long…. Le long reste un beau challenge mais cela me fait peur en volume d’entraînement….

Saison Reussie ?

Petite saison, avec des hauts et des bas… une base pour la suite car j’ai vraiment pris conscience d’un de mes manques pour le long, enfin je crois….

 

 

10kms et fin de saison

Retour sur un post qui devrait dater de mi octobre. (je le fais croire à cette date d’ailleurs, magie du web)

Fin de saison agrémentée de 10km comme l année dernière. Mais contrairement à 2012 je n’ai pas pu m’aligner sur le 10km de Bruz.
J ai donc profiter des olympiades de rennes Atalante pour tester ma condition à 15 jours de tout rennes court.
Résultat , une 3 ème place logique sur une course peut relevé. Résultat des sensations : j ai pas du tout gérer ma course de manière constante (allure), un début à bloc, et une fin dans le dur, la classique quoi… Mais bon les conditions de courses peuvent l expliquer : j’ai tenté d accrocher les 2 de têtes pendant 2km, puis j’ai couru bien seul le reste du temps….

Entre temps mes nouvelles occupations m’ont pris de temps, mais ‘est bon la pelouse a été plantée. Ma tranchée est en cours… (je sens que ca va être le cap pendant une année cette phrase)

Pour se finir un tout rennes court avec un parcours légèrement moins roulant que 2012 : petit détour sur la montée de st helier. De plus, malgrès ma meilleure référence de cette année pas de dossard prioritaire, j ai donc attendu 30min sur la ligne du 1er sas, avec une belle envie de pipi au départ. Tout en plus pour discuter avec des mecs moins bons, prioritaire et étonné de me voir là….

Bref, pour une fois départ prudent, il faut dire je pense qu’à mons envis de faire pipi. Je pense même a m’arrêter en stoppant ma montre pour avoir mon chrono officiel a moi….
Le 1 er km est sur la bonne allure pour une fois, le 2 eme est même trop lent !
Je récupère ensuite un groupe sur la bonne allure. Dans ce groupe de 10, un mec semble vraiment bien avoir l’allure. Je vais les garder jusqu’au 6 ème km environ. Apres, je vois que le groupe a du mal a tenir l allure, sauf le métronome que j avais repéré. A ce moment je ne trouve pas la force pour le suivre, je suis déjà dans le dur et je n arrive même pas a suivre le reste du groupe. Sur la fin je ne trouve que peu de motivation pour accélérer, même sur la dernière ligne droite, je n’accélère pas…. Je ne suis pas dedans, pas motivé.
79eme 34min33 (voir résultat complet)
Moins bien qu en 2012, malgrès ce que laisser envisager mon compte rendu du 10km de Tremblay.

J ai coupé ensuite ma saison…. L’envie du semi d’but novembre avait disparu. J ai meme fait 2 semaines avec 0 heures de suite… Je crois que c’est une grande première pour moi.

Au final malgrès une saison beaucoup moins chargé en compétition, en entrainement, cette dernière a quand meme était très très fatigante…. Surement les conséquences ma 1ere saison de proprio et/ou de papa… ? Tout un nouvel équilibre à retrouver.

Et l’entrainement (de ces dernières semaines…)

Pas mal de jours, voir semaines depuis que j’ai posté mes chiffres hebdos.

Voilà pleins de chiffres pour se rattraper.

Sem. CAP Vélo Nat. Volume
31 : 29 au 04/08 (Breizhman) 2 27km (2h10) 3 132,68km 4h09 2 3.70km 1h17 7h38
32 : 05 au 11/08 (Post Breizhman) 2 21km (1h47) 3 149,87km (5h17) 3 06,29km 2h12) 9h17
33 : 12 au 18/08 (S-4) 6 54,38km (4h17) 4 185,22km (6h20) 2 04,02km (1h18) 11h56
34 : 19 au 25/08 (S-3) 4 51,7km (3h34) 4 230,65km 7h23) 2 05,20km 1h42) 12h30
Cumul depuis Sem 26 319km (24h27) 1668km (62h10) 56,8km (19h00) 102h01

On voit donc que la semaine 31 et 32 était chargé de récup pre et post Breizhman.
Ensuite reprise en fin de vacances (peu de nat, mais en mer !). Enfin, on a commencé à prendre le problème (caisse et fond en cap) à bras le corps. (ou à pied le corps…) Mais c clair que la blessure du début de saison n’a pas aide sur ce point….

Au passage on a également le bilan de Juillet, beau mois de vélo.

JUILLET 2013 CAP Vélo Nat. TOTAL
150km 11h33 930km 31h17 32km 10h57 1113km 53h48

Et le fameux cumul 2012 vs 2013, où on voit que finalement à part la cap (blessure), malgré le ressenti, le volume est là.

CUMUL CAP Vélo Nat. TOTAL
2012 Fin Juillet 973km 80h14 3393km 118h16 113km 43h26 5203km 269h36
2013 Fin Juillet 669km 54h10 3923km 133h19 154km 54h35 5015km 257h41

Cumul 21 jours

Retour sur le cumul 21 jours depuis la reprise S26. Je n’avais jamais incluse ce dernier dans mes posts.

Ce principe du cumul permet de voir l’état de forme…. En effet, des chiffres hebdomaires, pris seul ne peuvent pas dire grand chose.
Par contre si on prend en compte les 3 dernières semaines, on a un suivi plus longitudinale. Ces chiffres sont toujours indiqués sur le blog de mon pote (de tri) Arnaud.  J’avais découvert ce principe sur le web bien avant. J’avais surtout adoré la version plus poussé faite par Nicolas Helmet. (et oui article de 2010.. ce serait temp de l’appliquer !). En effet avec un simple cumul sur les 3 dernires semaines, vos courbes vont forcément dessendre à l’approche de l’objectif (affutage). C’est toujours dur psychologiquement de voir ça descendre, et pourtant le pic de forme passe par ça. Le principe serait donc de décaler aussi le calcul, à fin S31, par exemple, on ne vas pas prendre le cumul S29 à S31, mais S27 à 29 par exemple. ENfin, on peut appliquer un décalage différent dans chque sport.. ALlez lire son article, c’est très intéressant pour ce qui aime les stats d’entrainement….. J’ai personnellement l’impression que j’ai besoin de nat plus à la fin, alors que je peux calmer en vélo…. Le but est de jouer avec les courbes pour que le pic de forme (décalage) prenne en compte ce point. Dans son exemple il joue aussi avec la quantité de semaine prise en compte

le compteur nata cumule la quantité de travail de J-33 à J-3 (donc 31 jours). A l’inverse à pied, il s’agit d’un cycle plus court et plus reculé (J-37 à J-17) et le vélo est entre les deux (à la fois en longueur du cycle et en recul)

A moi de trouver ma formule magique !

En attendant, voici le tableau d’un simple cumul 21 jours classique.

Cumul
21 jours
CAP Vélo Nat. Volume Commentaire
Sem 24-26 12km 525km 28,5km 28h31  Début de repirse total, le cumul est pas encore là.
Sem 25-27 30km 650km 27,3km 34h02
Sem 26-28 74km 787km 20,2km 39h08 Au bout de 3 semaine de reprise les chiffres sont bons,
la nat laisse la place aux autres sport
Sem 27-29 116km 740km 21km 40h46  Grosse semaine à J-15
Sem 28-30 126km 637km 22,2km 38h18  Semaine précédante du Breizhman, on commence à relacher
Sem 29-31 108km 516km 21km 32h33  Semaine Breizhman, on relache totale
Sem 30-32 75km 431km 19km 27h05  Semaine de récup post Breizhman
Sem 31-33 102km 468km 14km 28h52  C’est reparti, mais le cumul prend en compte encore les 2 dernières semaines…
Sem 32-34 117km 475km 15,5km 30h18 Ici on arrive à l’équivalent de Sem26-28 par rapport à l’objectif st lunaire.

Half Breizhman : 4ème

Content, et un peu deçu aussi, voilà les sentiments qui prédominent.

Content, car une place de 4ème, bien qu’étant LA mauvaise place, cela fait toujours du bien pour une reprise. Déçu, car on savait la course peu relevée, on savait que le top 10 était plus que jouable, et on savait qu’on pouvait venir se frotter au podium…. Et au regard de ma course, j’ai quand même fait des erreurs qui m’ont coûtés le podium, le manque de fond en cap ( chiffre des cumuls de ces dernières semaines post blessure le prouvant) n’aidant pas sur ce point…..

Je savais que l’organisation allait surement connaitre quelques hics, ce fut le cas, mais seul celui qui ne fait rien ne fait pas d’erreur, et ce ne peut qu’être expérience pour les futures éditions. Surtout que l’organisateur a très bien réagit façe à toutes les remarques constructives.

On arrive donc le matin sur place avec le fréro. Après une petite partie de rodéo, on se retrouve garé dans un champ, le 4×4 aurait été requis… Train train habituel : retrait dossard, prépa vélo, et nouveauté pour nous, préparation des sacs à transition. En effet, les transitions se feront sous tente, comme en Ironman, par contre le parc vélo est organise à l’habitude… Ils ont peut être hésité jusqu’au bout ?
Le ciel est parfois menacant…. Tout le monde passe dans le parc velo, c est un peu super ouvert, et meme nous on se retrouve a mettre nos bécanes, discuter, alors que les mecs du XL transitionne au même endroit !

On se dirige vers le départ nat, assez compliqué la mise à l eau, il y a du cailloux,rocher un peu partout…. Un arbitre me prévient, vous allez marcher sur l’eau….. Ok…..

La ligne de départ est large pour 150 gugus comme nous, tant mieux, ca va pas cogner… L’ambiance est décontracté. Je me mets en première ligne, très peu de gens s’y mettent en fait….

GO !!!! (sous un ciel noir)
Et c’est parti. Départ pas trop rapide je trouve car je ne me fais que très peu doubler. Au bout de 300m, on se reléve dans la vase parsemé de cailloux, ail, ouille… Un homme est déjà seul debout plus loin, le favori repérée doit surement déjà commencer son chemin seul… Je suis derrière dans le premier petit groupe du moins au début de ce passage de vase. Car au sortir de ces 100m de n’importe quoi, je paume ce petit groupe. Ma technique de la vase n’est pas parfaite ! Commence alors une belle pluie d orage… Mince si ma moitié et mon léo sont arrivés j éspère qu ils sont pas dessous….
Je resterai en chasse patate derrière le groupe, malgrès un deuxieme passage de vase encore plus riche en rocher (ouille). Sur la fin de la 1ère boucle, je commence à me faire remonter (comme à mon habitude). Mais je tente de m accrocher. Cette ligne droite me paraissait interminable, en plus on avait aucune bouée ou autre indicatif à viser…. Sur la plage, un arbitre dit un truc je comprends pas trop… Je continue…. Apparemment on arrête la nat dès maintenant…. « C’est quoi ce bordel ? » « on a fait combien ? » On me répond « Je sais pas on est dans les 25 minutes ». Un spectateur dit à un de c’est proche qu’il est bien classé. Je n’ai pas aperçu ma moitié et mon petit bout.

Bon ok, on nage plus… tant mieux pour moi ? Mince j étais venu me tester sur 3000… Espérons qu il n y ait pas encore l effet half (gros rouleur qui me rattrape)…. M’enfin, je cherche mon sac T1 vide, je m assois ou pas, je sais plus c est la bazard cette transition inattendue.

J’enfourche mon bike, ca y est c’est parti !…. Prudent dans la 1 ere portion difficile car en plus les routes sont bien trempés. Ensuite, je commence à envoyer du lourd. Bonne sensation dans cette 1ere boucle. La route roulante vers plélan est rendu plus difficile avec ce vent de sud-ouest. Je remonte des coureurs de temps en temps…. Un peu avant la fin de la 1 ere boucle je discute avec un coureur du xl qui m annonce aux environs de la 5eme place…. Bref, comme d habitude sur la seconde moitié la remontée sera surement fini et il faudra commencer à gérer. Mais cette fois la place est meilleure. 37 de moyenne sur la 1ere boucle, mes 35 espérés se feront surement sauf gros passage à vide.
La 2 eme boucle est plus désertique, comme souvent. Heureusement que le XL etait sur le circuit en meme tems que nous, cela permettait d avoir assez souvent quelqu un en visu.
J ai du doublé 2, ou 3 personnes de ma course sur ce 2eme tour. La fin a été un peu plus dure. J ai failli déjà basculer mon garmin au poignée mais je me dis que je ferrai ça à l arrivée au parc (erreur… ?) A1km du parc, un spectateur m annonce 3ème… Le 4eme n est pas très loin derrière. La vache je me savais bien classé, mais la c top. Cela a du perturbé un peu ma transition, associé au parc normal, mais avec sac et tente…. Le speaker m annonce donc 3 eme, olé ! Je pose le vélo, et pars au plis vite sans réfléchir (il faut garder son casque par rapport à d’habitude) « Sont où les sacs ? » je me pose. Chausette, tennis. Je vois un concurrent partir, « je me fais doubler » (note post course : en fait c’est le deuxième, je ne le comprendrais qu’après la course). Je pars. Je sais pas où aller ! « Où on va ???? » Après un petit stop, un arbitre m’indique où aller… Je regarde mon poignée. « M*R** !!! ma montre ». « Mon tempo ». Je regarde déspérais mon vélo à travers le grillage du parc que je longe…. « sniff… tu es la petit gps, mais comment je vais gérer ma vitesse …. avec mon manque de fond.. cela va pas être évident »…. Je pars vite…. J’apercois mon photographe officiel (papa !), je n’apperçois pas mon léo et ma moitié (mince on se ratte tout le temps ?).

Je pars vite, trop, je ne sais pas. Je rattrape le 3ème  (note post course : mais non c’est le 2ème). J’ai 2 poteaux à la place des cuisses. C’est dur, ca fait trop mal. Arrêt technique, mais cette fois pas le pipi (grande première pour moi sur un half), pas l’autre non plus (…), mais étirements contre un arbre (conseille du kiné appliqué !). Ca fait du bien. Je repars. Je suis bien. 2, 3km plus loin je reviens sur le 3ème  (note post course : mais purée ! t’es bouché ?!!! c’est le 2ème !).

Je finis mon 1er tour, mais je vois que l’allure commence à diminuer.. Je commence à doubler des gens qui sont à leur premier tour… JE tente de leur demander leur allure…. du n’importe quoi  (note post course : le plus simple aurait été de demander l’heure au post de raviataillement, a méditer si ca recommence). C’est difficile…. La montre n’est pas là pour me pouser à tenir une allure. J’espérais aller chercher les 1h30 voir 1h20.. j’ai pas l’allure je le sens…. Quelques personnes me double. « C’est ton quel tour ? » (on a pas de collier)… Ouf, un tour de moins… Une fusée de nanterre…. « C’est mon 2ème… » Purée… j’accélére non je ne peux pas.. ME revoilà 4ème !. Je tente de coller un des personnes avec un tour de moins. Je ferrais tout mon 3ème tour avec quelqu’un faisant son 2ème (dossard 249, merci !). Son allure était sympa (entre 4min45 et 5min d’après lui).. c au moins ca… On parle un peu. Je lui dis que je suis 3 ou 4  (note post course : tu vois bien que tu doutes), que je suis claqué. Dur dans ce genre de position. On court en espérant que le poursuivant n’est pas si près. On ne sait rien. Mais bon, comme d’habitude, on court pour soi, pour son chrono, le classement restant anecdotique. Tu me rajoutes 10 vrai costauds et me voilà 14ème… 4ème tour…  A chaque tour je cherche mon léo, ralentissant un peu le long de la plage…. Début dernier tour. Dépassé par un nouveau coureur qui en fini (5 ou 4 alors ?)…. Puis un autre en milieu du tour, bien qu’il avait l’air de plus savoir….. Mon dernier tour est minable… Je n’ai pas reussi à trouver la force pour accélérer, la force pour tenir la 4ème ou 3ème place, je ne sais plus. Toujours ce problème en cap sur half…. Pourtant en cap sec… je suis pas à plaindre…. Je n’ai pas vu ma moitié de ma course… Mon léo…. c’était peut être la seule fois où j’avais l’occasion de lui offrir un podium, mais les jambes n’y étais pas…..

La fin, enfin. Je cherche, pas de moitié, pas de Léo. Je finis. J’apprends que mon fan club est bloqué dans les bouchons rennais (rentré à cause de l’orage). Petite interview. Je dis que je manque de fond en cap. Que j’ai tenté de tenir ma place, et ensuite limiter la casse….

Direction Buffet d’après course… Et là ! Chapeau bas, belle reussite de l’organisation… Ca parle… c’est pas les têtes habituels. Je crois Arnaud qui a fait le XL. Je me dirige enfin en dehors ou je vois ma moitié et le petit Léo….. La récompense est quand même là !

 Conclusion

Alors, meilleur à vélo ? J’ai l’impression. Mais on en profite pas pour garder du jus pour la cap, on en profite pour lacher les watts et se faire plaisir sur le bike…

On a loupé le test des 3000m en nat….

On a loupé un podium, ca se reproduira pas de si tôt (de pouvoir en louper un)

On va devoir bosser le fond, et la caisse en cap. La vitesse, on sait qu’elle est là.

 

Semaine compliquée

J’avais prévenu, cette semaine aurait du être une semaine de repos… oui mais voilà je voulais repousser ça une semaine plus loin… Bref, en plus de cette sensation de fatigue, le boulot m’a pas mal perturbé dans mon entrainement cette semaine, et du coup je n’ai fait qu’une seule séance de qualité à vélo et à pied au lieu des 2 habituels… C’est peu être un mal pour un bien…  Au final c’est la cap (là ou j’ai un manque de fond) qui a pas mal trinqué…

Sem. CAP Vélo Nat.
30 : 22 au 28/07 3 séances / 27km / 2h00 4 / 148,71km (5h05) 3 / 09.00km (3h04)

Cumul depuis Sem 26 (5sem.) : CAP 156km 12h32  –  Vélo 1170km 39h00  –  Nat 37,5km 12h30.

Mais bon, on a enfin les 9km minimal voulu en nat ! Le coup de bourre voulu n’aura pas eu lieu, mais je pense avoir gardé un peu de l’acquis du mois de Juin.

Les dés sont jetés

Oui je sais l’objectif c saint lunaire, c clair, on ne peut pas espérer se retrouver en top avec une reprise de 5 semaines en tout.

Mais bon, le breizhman arrive, j’ai le dossard 248. Et qui dit dossard, dit qu’on sera à bloc.

Mon but ? Me teste en nat sur 3000 (ca fait longtemps). Ma meilleur nat en half, c TriBreizh 2012, en 32min35 (alors que j’avais rien foutu à cause d’une blessure…). Mon seul + de 3000 c’est Embrun2010 en 1h06:47. Mon but ? S’approcher au maximum des 50 min. Un 52 sera très bien.

Ma crainte ? Etre en manque de fond sur la cap. Espérons que le fond du vélo aider, les tripes aussi.